C’est la rentrée ! Comment être sûr que pratiquer l’anglais, c’est la bonne activité pour vous ?

Voici la rentrée qui pointe le bout de son nez et comme chaque mois de septembre, c’est la course aux inscriptions pour les activités que vous ou vos enfants pratiquerez toute l’année. Mais voilà, comment être sûr que pratiquer l’anglais, c’est la bonne activité pour vous ? Votre temps est précieux : A quoi allez-vous le dédier cette année ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que le choix des activités proposées chaque année à la rentrée est PLÉTHORIQUE ! On est tous bombardés de messages de toutes part et devant autant de possibilités, difficile de savoir où donner de la tête ! Tous les ans, je rencontre des personnes à l’occasion nos portes ouvertes qui ont pris la peine de venir mais je vois bien qu’elles sont encore hésitantes…. Alors comment savoir si une activité va nous plaire et surtout si on va s’y tenir ? Je parie qu’il vous est déjà arrivé de vous inscrire à des activités sportives, culturelles ou autres et de sentir qu’au bout de quelques séances, la motivation n’y était plus ! Petit à petit, on se désengage, on sèche voire on oublie complètement le rendez-vous !! Et c’est là que ce sentiment désagréable de culpabilité vient s’immiscer dans la partie parce que personne n’est fier d’abandonner. C’est d’ailleurs parce qu’on redoute ce sentiment que l’on peine parfois à s’engager. Parler l’anglais, c’est utile comme chacun le sait mais ce n’est en aucun cas une obligation ! Ayant appris plusieurs langues, je sais bien quels sont les obstacles et les difficultés qui jonchent le chemin vers une expression fluide et aisée en langue étrangère...
SUMMER IN ENGLISH – PAUSES DEJEUNER @ NOMADE COWORKING

SUMMER IN ENGLISH – PAUSES DEJEUNER @ NOMADE COWORKING

En juillet, votre espace d’immersion et de pratique d’anglais se déplace jusqu’à vous au Nomade !   Vous avez envie de parler anglais mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?   Vous aviez l’habitude de parler en anglais mais aujourd’hui, vous avez le sentiment de perdre votre niveau de langue ?   Apportez votre déjeuner & Venez découvrir l’IMMERSION EN ANGLAIS & LA PRATIQUE ORALE ACCOMPAGNÉE !   Réservez vite votre place ici ! Chaque atelier est limité à 10 participants ! Tarif spécial pour les membres du Nomade Découvrez le programme … Session 1 & 3 : Découvrez ce qui marche pour enfin progresser en anglais ! Dans cette session, Je vous donnerai les clés de l’immersion. Nous allons échanger autour de vos objectifs et de vos problématiques liés à l’anglais. Nous partirons de votre approche actuelle et définirons ensemble vos actions prioritaires pour mieux parler l’anglais. Vous repartirez avec une vision plus claire de ce qui fonctionne pour parler l’anglais en toute sérénité.   Session 2 : Atelier Pratique accompagnée en anglais ! Thème : Anglais du quotidien  Dans cette session, je vous accompagnerai à sauter le pas pour oser parler l’anglais en toute sérénité. Pas de panique, venez avec ce que vous savez ! Je suis là pour vous accompagner. S’il vous manque un mot, je vous le donne ! C’est aussi simple que cela alors faisons connaissance en anglais !   Session 4 : Atelier Pratique accompagnée en anglais ! Thème : Les Voyages Dans cette session, je vous accompagnerai à sauter le pas pour oser parler l’anglais en toute sérénité. Nous parlerons...
Que choisir : Stage intensif en anglais ou formation sur la durée ?

Que choisir : Stage intensif en anglais ou formation sur la durée ?

Vous voilà dans les starting blocks ! Vous avez décidé d’apprendre à parler l’anglais, et vous avez peut-être commencé à regarder les formules proposées par les organismes et les écoles de langues autour de chez-vous. Si c’est le cas, alors vous avez certainement remarqué qu’il y a souvent 2 catégories : les formations sur la durée et les stages intensifs.   Forcément, la question se pose : Anglais, Stage intensif ou Formation sur la durée ? That is the question ! Voici quelques pistes pour vous aider à trouver l’accompagnement d’anglais qui vous conviendra le mieux.   Parce qu’il n’y a pas de’apprenant unique, il n’y a pas de réponse unique à cette question…. Commençons par un rapide état des lieux. Vitesse et Précipitation Tout va si vite aujourd’hui que l’instantanéité est devenue la norme …. Oui mais, les apprentissages quels qu’ils soient demandent toujours du temps. La technologie nous assiste dans biens des domaines, mais nous sommes (heureusement) toujours des humains ! Je pense que notre 1er ennemi dans cette histoire, c’est l’impatience. L’anglais en intraveineuse ou en implant cérébral, ça n’existe pas ! Comme tout, apprendre à parler l’anglais, cela requiert du temps et de la patience. On ne peut tout simplement pas précipiter les choses… Et même si vous faites des progrès fulgurants au début, sachez qu’à un moment donné, vous allez inévitablement atteindre un palier parce que le cerveau a besoin de temps pour digérer les nouvelles informations. Vous passerez naturellement au palier suivant quand vous serez prêt à en engranger d’autres. Si vous vous sentez attiré par un stage intensif, il est important de vous demander pourquoi ! Et si c’est parce que...
Ne ratez pas vos examens d’anglais !

Ne ratez pas vos examens d’anglais !

L’année avance à grands pas ! Il est déjà temps de penser à la préparation de vos examens d’anglais. Pour la plupart d’entre nous, les examens sont synonymes de stress. Donc une bonne préparation est essentielle pour être en confiance le jour J et pour ne pas se laisser déstabiliser par la pression ambiante. Au cours de mon cursus universitaire en LEA, j’ai passé bon nombre d’examens d’anglais alors je vais partager avec vous mes clés, simples et efficaces, pour réussir les vôtres ! Aujourd’hui, il y a de grandes chances à ce que vous ayez un examen d’anglais quel que soit votre cursus et quel que soit votre niveau, du BAC au Master 2. Si la structure globale des examens reste souvent identique avec un écrit et/ou un oral, les épreuves laissent place à une grande variété de contenus et je constate régulièrement que la préparation d’un examen d’anglais relève parfois du flou artistique ! Voici, mes conseils pour vous en sortir comme un chef ! 1/ Par où commencer pour préparer son examen d’anglais ? Identifiez le fil rouge dans les thématiques et les supports que vous avez étudiés en cours. Il y a de grandes chances que le sujet d’examen soit dans le même esprit. Il est vraiment rare qu’il n’y ait aucune concordance entre les cours et les examens. Si vous étudiez des articles de presse sur des sujets d’actualité alors l’examen portera probablement sur un article similaire – probablement pas sur un texte de Shakespeare ! Donc n’élargissez pas trop votre périmètre d’étude. Ciblez car ce n’est pas le moment de s’attaquer à la langue anglaise dans son intégralité 😉 Cherchez et lisez...
L’expatriation n’est pas une destination…

L’expatriation n’est pas une destination…

L’expatriation n’est pas une destination… Il y a quelques mois, je passais devant l’office de tourisme à Bordeaux, fraîchement ré-ouvert. Et dans la vitrine, le slogan d’un tee-shirt a attiré mon regard. « Bordeaux is not a destination. It’s a way of life. » Cette phrase m’a fait sourire immédiatement tant elle capture l’essence même de l’expatriation ! J’adore les phrases, a priori ordinaires, comme celle-ci mais qui provoquent en soi des moments de clarté soudaine. J’ai continué à marcher en me disant « Mais c’est exactement ça ! » Je suis une expatriée de longue date. J’ai quitté ma ville natale, Cardiff, il y 27 ans maintenant. Et si j’ai appris quelque chose en grandissant en dehors des frontières de mon pays, c’est justement ça : L’expatriation n’est pas une destination. C’est un mode de vie Mais c’est aussi là que les choses se compliquent…. Nombreux sont ceux qui partent. Souvent à la recherche de choses diverses et variées. Mais que trouve-t-on exactement à s’expatrier ? Ma réponse à cette question serait : un mode de vie véritablement passionnant qui consiste à découvrir l’Autre sous tous ses aspects, à s’adapter et se redéfinir, et à rechercher un semblant d’équilibre dans tout ça. Vaste programme ! S’expatrier c’est aller à la découverte d’un milliard de choses à la fois. Personnellement je l’ai vécu et le vis encore comme une expérience à la fois extraordinaire, étourdissante et il faut le dire… parfois déroutante ! Ce serait trop simple…. En mettant un pied à l’étranger, nous entrons dans une culture, une langue, une histoire mais aussi dans des traditions, des usages, des codes...
Facebook